Accueil
Cinéma
Nuit docile
France

Première mondiale : 1987
La fiche technique complète sur IMDb

06/10/200502/10/2006
Réalisateur et scénariste :
Guy Gilles

Producteurs :
Clara Ford
Jean-Pierre Voronowsky
Jacques Zajdermann (délégué)

Compositeur :
Vincent-Marie Bouvot

Directeur de la photographie :
Jacques Boumendil

Monteur :
Marie-Hélène Quinton

Sociétés de production :
Tracol Film
Les Films du Clair de Terre

Acteurs :
Patrick Jouané (Jean Célan)
Claire Nebout (Stella)
Pascal Kelaf (Jeannot)
Philippe Dumont (Rémy Fabert)
Françoise Arnoul (Madeleine Guercy)
Pieral (dans son propre rôle)
Jean-Marie Proslier (homme des colonies)
Jean Dasté (le chauffeur de taxi)
Catherine Belkhodja (Nat Jones)
Pierre Étaix (SOS Amour)
Philippe Mareuil (micheton à la guêpe)
Gisèle Préville (amie de Simone Dubois)

...

Résumé

Paris, la nuit tombe. Jean Célan rentre dans une cabine téléphonique et appelle Stella. Il lui annonce la fin de leur liaison. Dès le début, lui avoue-t-il, il savait que leur amour était sans issue. Il la rappelera de nombreuses fois au cours de son errance nocturne. Peintre, Jean, et Stella, l'infirmière, ont vécu une grande passion. Les images de leur bonheur ne cessent de défiler devant ses yeux. Est-ce la peinture qui les a séparés ? Il est vrai que l'art occupe une place importante dans la vie de Jean. Gare de Lyon, il est abordé par Jeannot, un jeune prostitué. Progressivement, les deux hommes vont se découvrir, chacun livrant à l'autre ses obsessions, ses tourments. Jean parle de Stella, de la peinture, Jeannot de la "zone", des "michetons". Au détour de Pigalle, des Halles, du canal Saint-Martin, que de rencontres avec des personnages pittoresques. Stella est partie de l'atelier, Jean ne peut plus la joindre. Au petit jour, il meurt. Jeannot s'enfuit, désemparé. (Les Fiches du Cinéma)

Statistiques

1 vote pour une (ré)édition en DVD. Pour voter :

Galerie de photos


Cette page a été visitée 5128 fois.

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.028 s. - 15 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter