Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Les Amants peinent...


De Frydman Charles, le 31 janvier 2013 à 18:50

Dans cette adaptation de Roméo et Juliette par Prévert…J'ai relevé des jeux de mots qui n'auraient sûrement pas marché si la version originale avait été en italien : Prévert… verre, verrier, Vérone, vermine, Verdi… Mais ce ne sont peut-être que des coïncidences !

En ne retenant que les consonances en vers, euh en verre, on pourrait presque résumer le film ainsi:Angélo le souffleur de verre, le petit verrier de Murano, double Roméo dans "les amants de Vérone". Georgia a obtenu le rôle de Juliette en se faisant engager par Bettina Verdi. Amédeo, doux dingue, considère tout le monde comme de la vermine…Il finira par se révéler dangereux et tuera, entre autre, Angelo d'une rafale de mitraillette…Georgia finira par s'ouvrir les veines avec un morceau de verre…

Évidemment on aurait pu résumer le film autrement…


Répondre

De Gilou40, le 12 avril 2010 à 00:04
Note du film : 3/6

Je me rends compte que je me fais corriger pas mal de fautes d'orthographe. Pourtant, je fais gaffe… Mais il faut toujours être partout en même temps, c'est pénible . Quand je serai avec Alholg, tranquille, à visionner les films de Renoir sur notre île, ça ira mieux !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.028 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter