Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Critique


De vincentp, le 24 avril 2015 à 23:55
Note du film : 4/6

4,5/6. Très bon film, effectivement, porté par deux très grands acteurs. Des scènes particulièrement bien réalisées, en particulier celles qui mettent aux prises ces deux acteurs. Un scénario par moment en demi-teinte et des personnages secondaires ternes apportent un bémol à l'ensemble. La photographie de Lucien Ballard, de grande qualité, suivant parfaitement les gestes et les regards des personnages, est un autre atout.


Répondre

De dumbledore

Troublé, on l'est au sortir de ce film. Avec Niagara, et les Désaxés, il s'agit là d'une des meilleurs prestations de Marilyn Monroe. Sans doute même la meilleure. Elle incarne avec une vérité saisissante (encore plus maintenant que l'on connaît la fin de sa vie) une femme égarée, folle d'avoir perdue celui qu'elle aimait. Sa folie l'a poussé aux pires excès : la violence, l'érotomanie, le suicide. Chaque regard, chaque geste de Marilyn Monroe sont justes et chargés d'une émotion toute aussi juste.

Au-delà de Marilyn Monroe, il y a aussi Richard Widmark, un des meilleurs acteurs qu'aient connus les Etats-Unis, un de ceux aussi qu'elle a le moins honorés. Il a l'intelligence de jouer en retrait, quasiment comme un faire-valoir de Marilyn Monroe. Dans bien des scènes, par son allure, il fait penser à l'Alain Delon de sa grande période. On retrouvera aussi Anne Bancroft, jeune et imitant quelque peu Ava Gardner dans un rôle un peu trop effacé et insignifiant.

Mais surtout, il y a un scénario excellent (issu d'une pièce de théâtre) et une mise en scène parfaite. Discrète, elle fait évoluer lentement mais sûrement l'histoire en un drame tout aussi surprenant qu'inattendu.

Peu connu, Troublez-moi ce soir mérite d'être découvert. De toute urgence pour ceux qui douteraient des talents de comédiennes de Marilyn Monroe.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.019 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter