Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Brillante farandole


De Frydman Charles, le 1er août à 16:38
Note du film : 5/6

Vers 56 mn le film rend hommage à la télévision dont c’est les débuts officiels en France en 1935, un programme expérimental existait depuis 1932. Randall chante "chérie chérie viens televisionner, chérie, chérie… c’est la télévision" une chanson dont les paroles vantent les possibilités . Le film montre des images techniques de l’invention: une antenne circulaire, un arc électrique entre deux bornes. Un spectacle de danse est filmé.

.
.


Répondre

De New-JPL, le 8 février 2012 à 16:35
Note du film : 5/6

Il y eût " Ethiopie " en chanson. Et puis " Pour Toi Arménie ". Naguère, le cinéma français nous offrit son BILLET DE MILLE.

Film remarquable en bien des points : car il est à souligner en premier lieu qu'un grand nombre d'artistes connus participèrent à cette farandole brillante et loufoque, à commencer par Gaby Morlay et Lucien Baroux, et que ce film d'une insolente singularité fut en partie réalisé dans le cadre d'une opération de soutien au Patrimoine cinématographique français.

L'occasion donc, pour moi, de rendre hommage à CE cinéma méprisé et volontairement jeté aux oubliettes par nos " talents " d'aujourd'hui et leurs nombreuses relations.

Ce billet de mille passe donc de main en main, de foyer en foyer, où on le verra, entr'autres, comme un messager de la Providence chez une famille ouvrière dont la mère est malade, puis égaré dans un champ de courses, et même objet de trafic d'une étrange affabulatrice…

Un film à voir, à revoir… si vous avez la chance de pouvoir le faire.

Prochainement, je publierai dans cette rubrique un commentaire détaillé du film, scène par scène.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version haut débit

Page générée en 0.0020 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter