Accueil
Cinéma
Babette s'en va t-en guerre
France
Comédie

Première mondiale : 1959
La fiche technique complète sur IMDb

23/12/200429/10/2006
Réalisateur :
Christian-Jaque

Scénariste et producteur :
Raoul Lévy

Scénaristes :
Gérard Oury
Michel Audiard (dialogues)
Jacques Emmanuel
Jean Ferry

Compositeur :
Gilbert Bécaud

Directeur de la photographie :
Armand Thirard

Acteurs :
Brigitte Bardot (Babette)
Jacques Charrier (Gérard de Crécy)
Ronald Howard (Fitzpatrick)
Michael Cramer (Heinrich)
René Havard (Louis)
Mona Goya (Mme Fernande)
Viviane Gosset (la duchesse de Crécy)
Robert Berri (le sgt. Bill)
Françoise Belin (Mado)
Charles Bouillaud (Pierrot)
Alain Bouvette (Emile)
Max Elloy (Firmin)

...

Résumé

Juin 1940. Babette, toute jeune serveuse de restaurant en chômage, est envoyée par un ami peu délicat à la directrice d'une maison de plaisir du Tréport ; mais la fillette tombe dans la « maison » au moment où celle-ci évacue devant la menace allemande. Babette est emmenée en surcharge sur une vedette d'excursion qui, tombée en panne, est remorquée jusqu'à Londres. Ayant réussi à quitter ses peu discrètes compagnes, Babette entend dire par un séduisant sous-lieutenant que « le général de Gaulle paiera le billet de retour pour la France » ; elle se rend au Q.G. de la France Libre et y retrouve le jeune officier, Gérard de Crécy-Lozère qui, amusé par sa naïveté, la fait engager comme femme de ménage jusqu'au jour où le major Fitzpatrick, officier de liaison du service de renseignements britannique découvre sa ressemblance avec Hilda, l'ancienne maîtresse du général von Arenberg, commandant le futur corps de débarquement en Angleterre. Soumise à un entraînement intensif, elle est parachutée en France avec Gérard pour kidnapper le général. Séparée de Gérard, elle se trouve par une série de péripéties et de coïncidences providentielles, logée au Q.G. allemand, à l'Hôtel Continental et embauchée par Shulz, le chef de la Gestapo, pour surveiller von Arenberg. Ce dernier, touché aussi par la ressemblance de Babette avec son amour passé, se lie à la jeune fille qui, un soir, l'amène dîner dans une auberge de la grande banlieue : il y est, à son insu, menacé à la fois par la Gestapo et par la Résistance. C'est celle-ci qui finira par l'enlever et de retour à Londres, tandis que leurs supérieurs sont décorés, Gérard et Babette reçoivent une cordiale poignée de main. Qu'importe, ils sont fiancés ! © Les fiches du cinéma

Statistiques

Moyenne des notes : 4/6 (1 note).
4/6HarryLime
Aucun vote pour une (ré)édition en DVD. Pour voter :

Galerie de photos


(c) a69.g.akamai.net

Cette page a été visitée 6169 fois.

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.029 s. - 17 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter