Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Film faramineux


De PM Jarriq, le 14 mai 2009 à 18:38

Il faut bien reconnaître que sans Léaud, l'oeuvre de Truffaut ne serait pas ce qu'elle est. Néanmoins, en y réfléchissant bien, la seule pensée de devoir le revoir dans ces films (et surtout l'entendre), m'a toujours empêché d'aller me replonger dans les aventures de Doinel, qui sont un lointain souvenir… Paradoxal !


Répondre

De Romuald, le 14 mai 2009 à 18:24
Note du film : 3/6

….allergie totale au comédien Jean-Pierre Léaud, choisi PARCE QU'il joue faux, PARCE QUE son jeu est à la fois maniéré et monocorde…

Mais absolument ! Pour incarner le rôle d'Antoine Doinel, un Jean pierre Cassel jeune ou même un belmondo auraient largement suffit. Mais la beauté et le talent de Delphine Seyrig est rehaussé par le jeu improbable de Leaud ! Ses face à face avec tous les protagonistes du film ne valent que par sa personnalitée déconcertante. Sans lui, Baisers volés serait un petit film gracieux mais mineur….

                                       pour Lagardère

Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.037 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter