Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Avis


De Florian, le 3 mai 2011 à 21:50

C'est vrai riccardo, c'est le 4è rôle d'Arletty, je me basais pourtant sur une interview d'elle réalisée à l'occasion de ses 90 ans en 1988, elle avait alors oublié qu'elle avait tourné dans La belle aventure.


Répondre

De Impétueux, le 3 mai 2011 à 12:44

Ce qui est extraordinaire, c'est que la gloire durable de la merveilleuse Arletty se bâtit et devient éclatante en moins de dix ans et qu'elle survit (et survivra encore et toujours) alors même qu'après la Guerre, il n'y a plus guère de flammes pour l'alimenter…

Parce que, si elle était une figure connue depuis qu'elle avait débuté, en 1930, tournant beaucoup de films, et avec des réalisateurs qui en avaient su reconnaître le fabuleux tempérament (elle joue avec Guitry, dans Faisons un rêve, Désiré, Les perles de la couronne, avec Feyder dans Pension Mimosas), elle n'éclate vraiment qu'en 1938, dans Hôtel du Nord.

En 39, Circonstances atténuantes, Fric-Frac et Le jour se lève ; en 42, Les Visiteurs du soir ; en 45, Les enfants du Paradis.

Et puis plus rien ; ou presque ; en 54 L'air de Paris… en 63, Le voyage à Biarritz ; elle n'y est plus qu'un second rôle ; dans d'autres films, elle n'est qu'apparition presque furtive : on sent que des metteurs en scène lui ont donné un petit rôle pour l'aider à survivre (Un drôle de dimanche) ; elle devient de plus en plus aveugle…

Et c'est une des plus belles étoiles du cinéma français…


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.017 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter