Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Légère déception


De verdun, le 24 mars à 18:29
Note du film : 3/6

3,5/6

Le cinéphile ne peut qu'éprouver du plaisir à l'idée de retrouver ici les collaborateurs qui avaient fait du septième voyage de Sinbad un vrai délice.

Après avoir été un excellent Sinbad, Kerwin Mathews incarne Gulliver avec beaucoup de dynamisme. La partition de Bernard Herrmann est une fois de plus somptueuse. La photo de Wilkie Cooper superbement colorée.

Et surtout les effets spéciaux de Ray Harryhausen sont fabuleux pour 1960: son travail consistant à rendre crédible les relations entre Gulliver et les Lilliputiens ou les Géants est très abouti. Seules deux créatures animées sont présentes: un écureuil et un crocodile. Elles n'étaient pas indispensables d'ailleurs. Mais visuellement, ces voyages de Gulliver emportent l'adhésion.

Là où le bât blesse, c’est que le scénario laisse à désirer. Du roman philosophico-satirique de Jonathan Swift, il ne reste que deux des quatre parties, passablement remaniées: "le voyage à Lilliput" et "le voyage à Brobdingnag". L'ensemble reste intelligent et drôle. La vanité des hommes et du pouvoir est stigmatisée avec force mais l'adaptation a été simplifiée pour plaire au public enfantin.

Malgré son attachement aux productions de Charles H. Schneer, cette version des voyages de Gulliver est inférieur au dessin animé de Dave Fleischer et au téléfilm de Charles Sturridge.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0031 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter