Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Avis


De Arca1943, le 24 novembre 2008 à 00:20
Note du film : 4/6

Je viens de le voir, dans sa version anglaise – où Woody Strode, Victor Buono et Lionel Stander ont leur genuine voice – et avec une copie dans un état lamentable : scènes nocturnes trop sombres, scènes ensoleillées surexposées, etc. Pourtant, je me suis bien amusé, malgré des coupes douteuses et une fin abrupte où on se demande où est passé Woody Strode, d'autant plus qu'il vole la vedette à Terence Hill pendant une bonne partie du film.

Ça n'est pas le Pérou. Disons qu'il faut déjà être un fan ou au moins un habitué du western italien pour apprécier ce film. Mais ça ne manque ni de mouvement, ni d'humour, ni d'originalité, entre autres parce qu'on suit pendant la première partie la caravane d'un cirque itinérant où Terence Hill, blessé, a trouvé refuge. Spectacle coloré, nains trompettistes, troupe de french-cancan. Why not ? Le regretté Lionel Stander est le parfait patron de cirque miteux. En athlète du trapèze doublé d'un as de la gâchette, Woody Strode impose sa présence minérale et c'est l'histoire de sa vengeance qu'on suit avec le plus d'intérêt (son fils trapéziste ayant été dégommé par un des tueurs patibulaires) plutôt que celle de Hill, héros qui veut mettre hors d'état de nuire une compagnie minière prévaricatrice. Bud Spencer est égal à lui-même en grosse brute au service de la justice. Victor Buono fait un assez joli numéro dans le rôle du méchant Fisher.

La mise en scène fait le meilleur usage des paysages arides et montagneux d'Almeria, sans en abuser. Photographie bien réussie dans l'ensemble (autant que je puisse en juger). Le compositeur Carlo Rustichelli n'est certes pas le dernier venu et il a le mérite de ne pas du tout imiter Morricone : il a composé un jazz anachronique mais plaisant qui parvient à instiller un peu de suspense, une musique "de cirque" appropriée, et pour le finale, un bel air typique de western qui renvoie aux maîtres américains.

Par contre on chercherait en vain ici le travail sur les caractères et l'enracinement historique qui donne leur force aux meilleurs Sollima, Corbucci ou Damiani. Colizzi est un amuseur compétent, soucieux de ne pas trop refaire ce qui a déjà été fait, mais ça s'arrête à peu près là. N'empêche, me voilà partant pour Dieu pardonne, moi pas et Les Quatre de l'Ave Maria !


Répondre

De costello, le 21 janvier 2007 à 23:56
Note du film : 6/6

Bonjour à tous,

Un film avec Bud Spencer et Terence Hill… forcément que c'est incontournable… J'espère de tout coeur trouver un jour une version DVD de ce film ainsi que tous les films de ses acteurs!

Salutations


Répondre
Titre du film


De Arca1943, le 30 juillet 2008 à 22:28
Note du film : 4/6

Pourquoi ne pas voter… Oh, mais un instant; dès qu'il est question de contrepèteries, je deviens parano. Y en a-t-il une dans Pourquoi ne pas voter ? J'ai beau jouer avec les syllabes, je pense que non. Ouf ! Poursuivons, donc. Pourquoi ne pas voter pour cet autre western italien – que j'ai peut-être déjà vu, d'ailleurs; n'y avait-il pas un cirque dans cette histoire ? – où en sus de Terence Hill et Bud Spencer (mais avant leur période Trinita) on trouve au moins deux acteurs américains, Woody Strode et Lionel Stander. Dans un western, ça ne peut pas nuire. Mais bon, je crois déjà détenir les trois meilleurs westerns italiens hors-Leone : Le Grand silence, Le Dernier face à face et El Chuncho. Je serais surpris de trouver mieux désormais parmi ceux qui me restent à découvrir.


Répondre

De Arca1943, le 30 juillet 2008 à 22:23
Note du film : 4/6

Le Canard l'a sûrement relevée dans ses colonnes…


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0059 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter