Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Un monument....


De DelaNuit, le 7 janvier à 12:26
Note du film : 4/6

Je suis d'accord avec Impétueux sur le fait que La Bible de Huston de porte pas d'élévation. Mais il me semble que c'est justement là l'expression de sa pensée : pour lui, cette religion écrase l'homme au lieu de l'élever. Dieu ne se préoccupe pas d'être compris par les hommes, il leur ordonne et leur impose les choses, un point c'est tout. Il est cette force immense qui impose son pouvoir et que le capitaine Achab combat sous l'aspect de la baleine blanche dans Moby Dick du même Huston.

Ce film est donc en parfaite cohérence avec la pensée pessimiste du réalisateur et avec le reste de son œuvre, et c'est là que se situe son intérêt. Le côté pesant, mortifère du film n'est pas de ce point de vue quelque chose de raté mais une approche différente du mythe de la création selon laquelle Dieu écrase l'homme au lieu de l'élever. C'est l'approche de Huston, on n'est pas obligé de la partager. Elle peut aussi faire réfléchir à la façon dont la religion peut provoquer du malaise et non de l'exaltation chez certaines personnes, elle n'est en tout cas pas ce qu'attend un croyant de ce sujet. Ce qui m'étonne surtout, c'est que qu'un film aussi coûteux ait pu être produit et distribué avec une telle approche du sujet ! A mon avis, les producteurs étaient plus soucieux d'argent que de spiritualité, et n'ont pas perçu ce que contient le film de dérangeant.

Quelle idée aussi de confier à Huston, le cinéaste de l'échec, un film sur ce qui devrait être une élévation !


Répondre

De Nadine Mouk, le 6 janvier à 22:15

je crois que beaucoup d'histoires "fabuleuses" ont manquées de souffle au cinéma : 1492, Christophe Colomb, Germinal, le Pasteur de Guitry, Hiver 54, l'abbé Pierre et d'autres … Mais ce sont, en comparaison avec la Bible, des sujets plus intimistes , si je puis dire …


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.20 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter