Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Je m'étonne du manque d'intérêt


De Le Pianiste, le 10 septembre à 20:51

Un film de l'excellent Claude Lelouch qui peut decevoir. Dommage car si encore une fois le film est trés romantique le film pédale. C'est dommage parce que certaines scénes sont trés touchante et les acteurs joue bien. Viva la vie est une ode à la vie et on est content de croiser des acteurs que j'aime bien et qui se renvoi trés bien la balle . Cependant si mon film préféré reste un homme et une femme de Lelouch celui ci n'arrive pas a talonné le chef d'oeuvre de Lelouch mais j'aime bien quand meme plusieurs scénes surtout celles avec l'excellent Jean Louis Trintignant. Ce que je regrette c'est que l'on ne voit vraiment pas assez Anouk Aimée qui pourtant s'en sort trés bien et est trés belle. Si j'avais regardé le film un peu pour elle s'est vraiment regrettable qu'on ne puisse pas la voir plus longtemps . En bref j'aime bien ce film parce qu'il est optimiste mais il faut aller le voir en sachant que ce n'est pas le meilleur film de Lelouch.


Répondre

De Claude-Samuel Lévine, le 24 juillet 2006 à 19:20

Lorsque j'ai vu le film en 1983, j'ai été frappé avant tout par l'ATMOSPHERE de ce film, d'une qualité exceptionnelle :

nous sommes projeté insidieusement, depuis le début du film en fait, dans un rêve ! Un de ces "grands rêves" très étranges qui vous marquent pendant longtemps.

Ce rêve peu à peu bascule dans le cauchemar ! Comme c'est parfois le cas quand on se trouve en train de rêver.

Ces atmosphères subtilement crées par les réactions des personnes, d'un réalisme si époustouflant qu'on s'y croirait, tout simplement ! On va jusqu'à oublier le côté impossible de ce qui se passe. C'est à la fois étrange, angoissant, et beau. Comme dans un vrai rêve !

Or je n'ai pas constaté de la part des médias ni de la population un réel engoument pour ce film, presque le pire : de l'indifférence ! D'ailleurs un peu le même genre d'indifférence qu'il y a en France chaque fois que l'on parle des rêves, de la magie, de l'extraordinaire.

Peut-être parce que ce film parle de la VIE, mais comme il s'adresse à des gens morts dans leurs âmes, forcément, il y a une barrière de langage, donc incompréhension.

Difficile tache en effet, que de penser réveiller les morts !

Claude-Samuel Lévine

Musicien compositeur

http://www.cslevine.com

"Entre la Nuit et l'Aube…"


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version haut débit

Page générée en 0.020 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter