Accueil

Critique Films










Critique DVD

Hommage à Frederic Back - 4 DVD : L'Homme qui plantait des arbres / Le Fleuve aux grandes eaux / Abracadabra / Crac / Illusion / Tout rien / Taratata la parade / La Création des oiseaux / Inon ou la conquète du feu
DVD, France
Éditeur : Les Films du Paradoxe
Sortie : 6 décembre 2002

Format vidéo : 4/3
Audio : Français (DD Mono, DD 2.0 Stereo)
Sous-titres : Anglais

  • Disque 1 : Abracadabra / Inon ou la conquète du feu / La Création des oiseaux / Illusion / Taratata la parade. Suppléments: Présentation de H.Tison et F.Back, Galerie photos, Récompenses
  • Disque 2 : Tout rien / Crac / Le Fleuve aux grandes eaux. Suppléments: entretien de 11 min sur "Le Fleuve", galerie photo, récompenses
  • Disque 3 : L'homme qui plantait des arbres", Suppléments: Entretien avec J. Giono, dans "Premier Plan" (22 min), Entretien avec Hubert Tison (8min), Festival et Prix, Galerie Photos
  • Disque 4 : Portrait de Fréderic Back (1987 - 31 mn), Entretien avec Fréderic Back (1994 - 28 mn), Biographie, galerie photos


  • On pourra chipoter sur la qualité de l'image qu'on aurait aimé plus aboutie (avec notamment un meilleur travail de restauration). On pourrait également chipoter sur le son, généralement en mono ou en simple stéréo alors qu'un remixage 5.1 aurait permis de donner plus de force à certains films. Mais c'est déjà un tel événement de pouvoir embrasser en un même coffret toute l'œuvre d'un réalisateur tout à la fois si talentueux et si peu connu, que l'on se s'arrêtera pas sur ces détails. La qualité est donc globalement très satisfaisante aussi bien au niveau du son que de l'image, pour une telle édition.

    Ce coffret de 4 DVD présente comme suppléments la liste des récompenses que chaque film a obtenues. Mais ce sont surtout les deux documents sur le réalisateur qui méritent le détour. Il s'agit d'un portrait réalisé en 1987 (31mn45), ainsi qu'un entretien de 28 minutes filmé en 1994. Si la qualité des images n'est pas géniale, le contenu est très instructif et les mots du cinéaste sont passionnants, tellement en phase avec son oeuvre. La modestie de Frédéric Back est frappante pour ceux qui ont eu la chance de le rencontrer. A cette modestie s'ajoute également une grande discrétion qui rend ces deux reportages assez uniques. Nous avons également droit à une interview de Jean Giono de 22 minutes concernant son texte de l'homme qui plantait des arbres, tout à la fois passionnant et touchant également.

    totoro

    Installez Firefox
    Accueil - Version bas débit

    Page générée en 0.061 s. - 29 requêtes effectuées

    Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter