Accueil
Cinéma
Allemagne, Italie, États-Unis, France, Royaume-Uni
Drame
Réalisateur :
Tom Tykwer

Scénaristes :
Krzysztof Kieslowski
Krzysztof Piesiewicz

Producteurs :
Stefan Arndt
Frédérique Dumas-Zajdela
William Horberg
Maria Köpf

Compositeur :
Tom Tykwer (musique addit.)

Directeur de la photographie :
Frank Griebe

Société de production :
Miramax Films

Acteurs :
Cate Blanchett (Philippa)
Giovanni Ribisi (Filippo)
Remo Girone (le père de Filippo)
Stefania Rocca (Regina)
Alessandro Sperduti (Ariel)
Mattia Sbragia (le major Pini)
Stefano Santospago (Mr. Vendice)
Alberto Di Stasio (le procureur)
Giovanni Vettorazzo (l'nspecteur)
Gianfranco Barra (le lieutenant)
Vincent Riotta (le chef des gardes)
Mauro Marino (le docteur)

...

avant le 21/11/2004
16/05/2006
Sortie en salles en France : 20 novembre 2002
Première sortie mondiale : 2002
La fiche technique complète du film :  La fiche technique complète sur IMDb

Résumé


Voulant tuer le responsable de la mort de son mari, une professeur d'anglais tue 4 innocents. Un policier tombe amoureux d'elle et décide de l'aider à s'évader.


Critique Film

Critique DVD

Heaven
DVD, France
Éditeur : TF1 Vidéo
Sortie : 17 juillet 2003

Format vidéo : 16/9
Audio : Anglais (DTS, DD5.1), Français (DTS, DD5.1)
Sous-titres : Français
Suppléments :

  • Bande-annonce
  • 4 scènes coupées et commentées
  • Making of
  • Interviews
  • Coulisses du tournage
  • Featurette ("La Toscane : les lieux du tournage")
  • Galerie photos


Image : Elle est de toute beauté. Le travail sur les couleurs effectué par le chef opérateur est très bien rendu, le contraste bien appuyé avec des noirs bien profonds. Seuls quelques petits soucis de compression sont à signaler.

Son : Comme à son habitude, TF1 propose du DD5.1 et DTS. Comme à leur habitude, les pistes sont quasiment similaires. On préfèrera de nouveau la VO bien plus cohérente que la VF.

Comme suppléments :

bande-annonce : Il s'agit de celle française assez mal faite qui vend le film comme un film d'action.

4 scènes coupées : On peut voir avec ou sans commentaire du réalisateur. Si les scènes ne sont pas vraiment passionnantes, le commentaire lui est plutôt éclairant sur ce qu'il laisse comprendre de ses démarches. A signaler qu'à la fin de la dernière scène coupée se trouve une prise ratée.

Making of (11 minutes): Passionnant. Les interventions du réalisateur, de Sydney Pollack ou dans une autre mesure celle Anthony Minghella comme producteurs sont intéressantes et précises. Certes le marketing est toujours présent et agaçant, mais l'intelligence de certains intervenants (le réalisateur notamment) permet de garder l'intérêt tout du long.

Interviews (25 minutes) : On retrouve en longueur les interviews qu'on avait par bribes dans le making-of. Les intervenants reviennent un peu plus longuement sur leur expérience sur le film mais il faut convenir que les meilleurs passages de leurs interviews se retrouvent dans le making-of.

Coulisses du tournage (3 minutes): Il s'agit de bouts de scènes de plateau, tournés en DV. Le visionnage est insupportable car les extraits sont trop courts et sans cesse interrompus par des noirs. Difficile d'aller jusqu'au bout. Pas grave, parce que ce n'est pas passionnant.

La Toscane : les lieux du tournage (4 minutes) : Ceci n'est pas petite guide touristique pour un des plus jolis coins d'Europe, mais un petit reportage sur la Space Cam, un système camera+hélicoptère qui permet de filmer avec une grande fluidité en aérien. Le réalisateur explique le système (on aurait aimé voir l'appareil qu'il décrit) sur des rushes tournés par cette petite merveille. Les plans sont en effet sublimes et on comprend le coup de cœur du réalisateur pour cet engin.

Galerie photos : une vingtaine de photos de tournage, donc certaines très belles de la très belle Kate Blanchett.

Par contre, on regrettera que comme à son habitude également, TF1 a fait disparaître le commentaire présent sur le zone 1.

dumbledore

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.054 s. - 14 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter